Elia, la passeuse d’âmes Tome 2 – Saison froide - Marie Vareille

Publié le par Arkeane

Elia la passeuse d'âmes - Saison froide (tome 2) - Marie Vareille
Au Conclusar

 

 

 

Titre : Elia, la Passeuse d’âmes Tome 2 – Saison froide

Autrice : Marie Vareille

Édition : Pocket Jeunesse

Parution : Janvier 2018

Genre : Dystopie – Young adulte

Nombre de page : 413

 

 

 

 

 

 

Quatrième de couverture :

Quand elle entre avec Solstan au Conclusar, le centre de détention pour mineurs du Palatium, Elia n'a qu'un objectif : retrouver sa sœur. Mais elle est loin d'imaginer les dangers qui l'attendent derrière ces murs de béton, où le secret de ses origines ne doit être découvert à aucun prix !

Dans un monde impitoyable où l'ennemi n'est pas toujours celui qu'on croit, Elia survivra-t-elle ? Elia, Solstan, Tim et Arhia sauront-ils défendre leurs idéaux jusqu'au bout, quel que soit le prix à payer ?

 

Mon avis :

Il s'agit ici d'un très bon tome deux. On arrive facilement à se remettre dans l'histoire car elle reprend exactement là où le tome un se terminait. Les personnages sont brièvement réintroduits mais je pense que cela suffit pour se les rappeler.

 

Malgré un début extrêmement cliché la suite s’améliore et nous emporte de scènes d'action en révélations sans temps mort et l’histoire ne stagne pas. On sent que ce tome deux est bien là pour nous raconter la suite des aventures d'Elia et de ses compagnons, il ne s'agit pas juste un tome de transition sans intérêt comme cela arrive parfois.

 

Malgré le fait que Elia soit le personnage principal il va lui arriver quelque chose qui fera qu'elle sera absente un bon quart du roman et étrangement cela n'est pas dérangeant car ça permet aux personnages secondaires de se révéler. On va les voir évoluer et grandir, s'affirmer et prendre des chemins différents les uns des autres et c'est très intéressant. Cependant, Marie Vareille dose très bien son récit car l'absence d'Elia aurait pu être trop longue et faire décrocher le lecteur mais ce n'est pas le cas. Grâce à cela j'ai aussi l'impression qu'aucun personnage n'est vraiment à l'abri du danger, ils peuvent tous subir des dégâts plus ou moins importants. Cela renforce l'immersion, on sent que l'heure de la révolution est proche et qu'elle sera sûrement sanglante.

 

Je me plaignais dans le tome un que les Passeurs d’âmes n’étaient pas assez exploités, toutefois cela change dans ce deuxième tome ! On en apprend enfin un peu plus sur cette partie à part de la population, sur leur façon d’être, sur leurs motivations et envies et je trouve cela très bien amené.

 

Je râlais également sur l'histoire de la prophétie car c'est à mon sens une facilité scénaristique employée dans beaucoup de romans mais j'ai été grandement étonné par la tournure qu'elle a prise et cela m'a fait d'autant plus apprécier ma lecture !

 

L’écriture est toujours aussi fluide et facile à lire, et l'histoire est toute aussi addictive que celle du premier tome.

 

Pour conclure, j'ai hâte que le troisième tome sorte !

Publié dans Avis Livresque, Mes avis

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article