Les Gardes de Haven - Simon R. Green

Publié le par Arkeane

Les Gardes de Haven - Simon R. Green
Haven, ville sombre et dangereuse

 

 

Titre : Les Gardes de Haven

Série : Darkwood – Tome 3

Auteur : Simon R. Green

Édition : Milady

Parution : Mars 2010

Genre : Fantasy – Enquêtes policières

Nombre de page : 700

 

 

 

 

 

 

Quatrième de couverture :

Dans la ville de Haven personne n’est incorruptible. Sauf Hawk et Fisher, deux gardes, mari et femme, qui n’ont ni leur épée ni leur langue dans leur poche. Mais cette intégrité en dérange plus d’un et certains vont chercher à les monter l’un contre l’autre. Les deux gardes vont devoir sauver la cité de ses propres habitants entre deux enquêtes et deux querelles conjugales. Et ils ont fort à faire : démanteler un trafic de drogue, anéantir un monstre immortel, démasquer un dangereux espion, protéger les têtes couronnées…
Heureusement que leur couple en a vu d’autres !

 

Mon avis :

Écrire des enquêtes policières dans un univers médiéval-fantastique c'est un curieux mélange mais qui est, je trouve, plutôt réussi.

 

Les Gardes de Haven regroupe trois histoires qui ont été écrite indépendamment les unes des autres ce qui fait que la présentation des personnages, leur apparence et leur fonction nous sont rappelées de la même façon trois fois pendant notre lecture. C'est un peu répétitif mais ce n'est pas si gênant que ça car cela ne concerne qu'une page environ par histoire.

 

Les personnages principaux Hawk et Fischer sont donc capitaines dans la garde de la ville de Haven. Ils sont fort, ils ont un caractère bien trempé et ils ne se laissent pas marcher sur les pieds ce qui les rend très intéressants. On ne peux également pas dire qu'ils sont manichéens car même s'ils œuvrent pour le bien des plus faibles ils n’hésitent pas à brutaliser, menacer ou contraindre pour faire respecter la loi et la justice. De plus, Fisher n'est pas la princesse en danger qu'il faut tout le temps sauver et c'est agréable. Je dirais même que c'est elle la plus brutale du couple et elle sauve la peau de son mari plus que régulièrement. En fait, Hawk et Fischer forment un beau couple car aucun n'est supérieur à l'autre, ils se complètent très bien et ils savent qu'ils peuvent toujours compter l'un sur l'autre pour surveiller leurs arrières.

 

Ce livre n'est pas construit comme un roman policier car Hawk et Fisher n’enquêtent pas sur un meurtre commis au début de l'histoire mais ils vont se retrouver dans des missions qui permettront tout de même au lecteur de se poser des questions comme : mais qui est l'espion ? Comment vont-ils l’arrêter ? Quelle est la véritable motivation de ce personnage ? Et même s'il n'y a pas d'assassinat pour lancer l'histoire, ce ne sont pas les morts qui vont manquer tout au long du roman, cela rend les aventures de Hawk et Fisher un peu plus crédibles. Le couple de garde n'est d'ailleurs pas épargné et ils finissent rarement leurs missions indemne.

 

Il y a cependant un point négatif dans ce livre : la traduction. Elle n'est pas excellente, le traducteur a laissé de nombreuses répétitions qui, pour moi, viennent quelque peu gâcher le plaisir de lecture.

 

Au niveau de l’écriture en elle même la première histoire de ce troisième tome se passe en huis-clos exactement comme la première histoire du deuxième tome. Cela m'a paru redondant au début mais en y repensant ça nous permet de voir l’évolution des personnages de Hawk et Fisher. Leurs actions dans cette histoire sont déterminées par ce qui s'est passé dans le deuxième tome car ils ne veulent pas que les mêmes choses se reproduisent.

 

Néanmoins, je trouve que la fin de la troisième histoire est bâclée. C'est vraiment dommage car la tension était montée tout du long alors que la résolution du problème vient tout faire retomber comme un soufflé. Elle est beaucoup trop simpliste et laisse une impression de facilité scénaristique.

 

Toutefois, je voulais finir par une note plus positive car il s'agit tout même d'un bon livre, c'est l'utilisation de la magie. Ici la magie a évolué de façon à être utile à tout le monde, elle ne sert pas seulement à jeter des boules de feu comme c'est souvent le cas dans les mondes de fantasy-médiévale. Vous trouverez par exemple des sorciers légistes, des sorciers de la communication ou encore des sorciers du climat. C'est une approche intéressante de voir que la magie peut remplacer des outils technologiques.

 

Pour conclure, un agréable moment de lecture dans un genre peu courant.

Publié dans Avis Livresque, Mes avis

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article