Les Aigles de Vishan Lour - Pierre Bottero

Publié le par Arkeane

Les Aigles de Vishan Lour - Pierre Bottero
Chouette effraie et Autour volant ensemble

 

 

 

Titre : Les Aigles de Vishan Lour

Auteur : Pierre Bottero

Édition : Rageot

Parution : Septembre 2019

Genre : Jeunesse – Fantasy

Nombre de page : 96

 

 

 

 

 

 

Quatrième de couverture :

Plume est une Ombre. Grâce à ses talents d'acrobate, elle se glisse discrètement dans la nuit...

Jeune écuyer des Chevaliers du Vent, Estéblan accompagne la délégation chargée de rappeler au nouveau roi ses devoirs. Quand la délégation est assassinée, il est menacé à son tour.

Plume sera-t-elle son alliée ?

 

Mon avis :

Pour moi, Pierre Bottero est un enchanteur, il maîtrise parfaitement les mots et l’émotion au travers de superbes récits et de mondes merveilleux. Je l'ai découvert lorsque j’étais au collège et j'ai pleuré sa mort en 2009. C'est donc avec surprise et ravissement que j'ai trouvé cette nouvelle histoire, publiée à l'occasion de la commémoration des 10 ans de sa disparition. Certains auront peut-être déjà lu Les Aigles de Vishan Lour car il fut d’abord édité dans la presse jeunesse.

 

C'est un roman simple et court, finalement assez peu développé, mais pourtant, en si peu de pages Pierre Bottero arrive tout de même à nous transporter dans un ailleurs poétique avec son style bien à lui. Les aventures de Plume et Estéblan sont menées par des phrases courtes et parfois sans verbe afin de rythmer l'action. Les pages s’enchaînent et en refermant le livre un sentiment doux-amère m'a envahit.

 

J’étais à la fois heureuse de m’être plongée dans un livre que je ne connaissais pas encore de mon auteur jeunesse favori et à la fois triste d'achever si vite la découverte de ce nouvel univers. Ces 91 pages se lisent beaucoup trop rapidement et une fois de plus la fin laissait présager une suite qui n'arrivera pourtant jamais.

 

Pour conclure, une pépite pour les fans de Pierre Bottero.

 

Publié dans Avis Livresque, Mes avis

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article