13 à table ! (2021) - Collectif

Publié le par Arkeane

13 à table ! (2021) - Collectif
Bouquet de fleurs des premiers amours

 

 

Titre : 13 à table ! (2021)

Auteurs : Collectif

Édition : Pocket

Parution : Novembre 2020

Genre : Recueil de nouvelles

Nombre de page : 240

 

 

 

 

 

 

 

 

Quatrième de couverture :

13 à table ! vous fait revivre votre premier amour pour le meilleur et parfois pour le pire...

 

Mon avis :

Pour être tout à fait honnête, je n'aime pas la littérature contemporaine. Je ne vois pas vraiment l’intérêt de suivre des personnages qui vivent des histoires banales dans un monde que je connais. Si je lis c'est pour m’évader, m’échapper de mon quotidien. C'est ce que m'apporte la fantasy et la science-fiction mais que je ne retrouve pas dans la littérature contemporaine.

 

Néanmoins, je lis tous les ans le 13 à table qui sort pour deux raisons. La première : je fais une bonne action grâce à ma passion (je rappelle que le livre coûte 5€ qui sont reversés aux Restos du Cœur). La deuxième : je cherche à sortir de ma zone de confort en lisant un genre littéraire que je ne connais pas et qui ne m'attire pas.

 

Subjectivement, j'ai trouvé cette édition 2021 moins déprimante que celle de 2020. Le thème change tous les ans et même s'il paraît toujours positif (les premiers amours, la fête, le voyage, l'anniversaire, l'amitié, les frères et sœurs, le repas...) j'ai l'impression que les auteurs et autrices créent davantage d'histoires douce-amères, voire tristes et déprimantes que d'histoires joyeuse et drôle. C'est un peu dommage je trouve vu le contexte actuel qui est déjà bien terne et le principe d’œuvre caritative mais chacun nous partage son univers et son style d’écriture.

 

Cette année le thème était donc « le premier amour » et nous avons 14 nouvelles dans ce recueil. Si je regrette le peu de diversité dans les histoires d'amour, je peux cependant le comprendre. Comme dit plus haut, les auteurs et autrices viennent avec leur univers et il serait tout autant dommageable qu'ils écrivent sur un sujet qu'ils ne connaissent pas ou ne maîtrise pas simplement pour coller à un quota. Sur les 14 nouvelles, 11 nous parle de l'amour entre un homme et une femme (avec ou non une grande différence d'âge), une de l'amour au sens large avec un animal, une avec un objet et une dernière dont je ne pourrai pas vous parler car je ne l'ai absolument pas comprise. Il s'agit de la nouvelle de Véronique Ovaldé, la plus courte du recueil avec ces 3 pages. J'ai l'impression qu'elle a été écrite au fil de la plume sans réelle cohérence, dans un genre absurde. Ce qui n'est peut-être absolument pas le cas mais personnellement j'ai été hermétique à son message.

 

Finalement, il n'y a peut-être qu'une seule chose qui m'ait réellement dérangé dans ce livre. Je ne sais pas qui a écrit les encarts présentant chacun des participants mais cette personne ne reconnaît visiblement pas le féminin des mots « auteur » et « compositeur » alors que « romancière » et « conteuse » sont validés, je ne comprends pas la logique...

 

Je pense que ma nouvelle préférée est celle d'Agnès Martin-Lugand car on y retrouve les même personnes d'une année sur l'autre. Ils sont devenu pour moi comme des amis éloignés dont je prendrai des nouvelles une fois par an pour voir l’évolution de leur vie.

 

Pour conclure, un petit livre qui se lit facilement et qui permet en plus d'aider les Restos du Cœur !

Publié dans Avis Livresque, Mes avis

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article